Les nouveaux horizons de la littérature marocaine

Date: 
March 22, 2017 - 7:00pm to 9:00pm
Center: 
Location: 
Columbia Global Centers | Paris

Rencontre avec Anissa Bouziane et Abdelhak Najib

 

Anissa Bouziane et Abdelhak Najib présenteront leurs livres respectifs qui viennent de sortir :  Dune Song et Le Printemps de fueilles qui tombent. Ils parleront de l’émergence d’une littérature marocaine contemporaine et de ce que ce mouvement littéraire révèle des tendances créatives, culturelles et socio-politiques du pays. La soirée aura lieu deux jours avant l’ouverture du Salon du livre à Paris où le Maroc sera le pays invité d’honneur.  Cette rencontre donnera au public une feuille de route pour mieux découvrir les écrivains marocains.

 

 

Anissa Bouziane bouziane

Née aux États-Unis d’un père marocain et d’une mère française, Anissa M. Bouziane a grandi au Maroc et poursuivi ses études supérieures aux États-Unis. Elle est titulaire d’un Masters of Fine Arts in Fiction Writing de la Columbia University’s School of the Arts et d’un Bachelor of Arts du Wellesley College.

Fine observatrice du clivage Orient-Occident, ses écrits ont été publiés par l’International Herald Tribune, le San Francisco Chronicle, le magazine Tolerance et le RAWI Anthology of Arab-American Writing. En collaboration avec sa sœur Yasmina, Anissa est aussi réalisatrice et artiste, son travail a été présenté au Festival National du Cinéma Marocain, au Rawafid Film Festival de Casablanca, au Pasadena Film Festival, au Berkeley Film and Video Festival et à la New Langton Arts Gallery de San Francisco.

Anissa a vécu et travaillé à New York pendant plus de dix ans. En juin 2002, elle est retournée au Maroc, puis s’est installée en France. Initialement écrit en anglais, Dune Song est son premier roman. Elle vit, enseigne et écrit aujourd’hui à Paris.

 

 

Abdelhak Najib najibest écrivain, journaliste, critique d’art et de cinéma, chroniqueur et animateur-télé. Natif de Casablanca en 1969, il a occupé plusieurs postes de rédacteur en chef dans plusieurs publications nationales. Il est aussi essayiste et spécialiste du terrorisme. Il a publié plusieurs reportages de terrain, réalisés dans plusieurs pays, de l’Espagne au Royaume-Uni en passant par la France, l’Italie et l’Allemagne, sur les filières jihadistes marocaines en Europe. Un travail qui retrace plus de deux décennies de parcours jihadiste de plusieurs activistes marocains, de l’Afghanistan à Daech, en passant par les cellules d’Al Qaida en Espagne et le recrutement pour l’Irak et la Syrie. Abdelhak Najib a aussi réalisé plusieurs portraits au sein du couloir de la mort de la prison centrale de Kénitra. Une série de portraits qui feront l’objet d’une publication sous le titre : « Vivre dans le couloir de la mort » où il revient sur plusieurs visages de criminels qui ont marqué l’imaginaire marocain. Abdelhak Najib présente depuis mars 2014, l’émission « Sada Al Ibdae », le premier Talk Show culturel sur la chaine de télévision Al Oula. L’émission est aujourd’hui un grand succès puisqu’elle avoisine les 2 millions de téléspectateurs. Son premier roman, « Les territoires de Dieu » est paru en avril 2015. C’est un grand succès en librairie. Le roman a été salué par la critique au Maroc et à l’étranger. Son deuxième roman, intitulé : « Le printemps des feuilles qui tombent » vient de paraître. L’auteur vient de publier une anthologie de la peinture marocaine sur trois volumes intitulée : « Ce que m’ont dit les peintres… »

 

 

 

RSVP

 

Center (homepage)
Center (news & Events)