Events

Past Event

En guerre pour la paix

March 12, 2019
7:00 PM - 9:00 PM
4, rue de Chevreuse, 75006 Paris

Columbia Global Centers l Paris et le Columbia Institute for Ideas and Imagination vous invitent à une table ronde autour du livre En guerre pour la paix de Nadine Akhund et Stéphane Tison. Conversation en français et en anglais, animée par Jean-Maurice de Montremy.

 

À propos du livre

« Vous, Américains, vous avez condamné et exécuté, il y a plus d’un siècle, l’impérialisme britannique. L’Europe, ensuite, a condamné et exécuté l’impérialisme napoléonien ; elle va maintenant condamner et exécuter l’impérialisme germanique. Profitez de cette triple expérience pour en finir, dans votre pays, avec l’impérialisme, et pour rendre à l’Europe cet incalculable service de lui donner votre bon exemple. » Paul d’Estournelles à Nicholas Butler, le 11 septembre 1914

De l’été 1914 à la conclusion du Traité de Versailles (1919) le Français Paul d’Estournelles de Constant (1852-1924, prix Nobel de la Paix 1909) et l’Américain Nicholas Murray Butler (1862-1947, prix Nobel de la Paix 1931) s’écrivent régulièrement. Ils tiennent une chronique saisissante de la guerre au quotidien en France comme aux États-Unis tout en analysant la mutation du monde. Ce sont deux hommes d’influence et deux témoins prodigieusement informés. Leur but ? Lutter contre le militarisme, le nationalisme et la violence d’organisation mondiale, afin de conjurer la brutalisation de la société et les déchaînements de la guerre totale du terrible XXe siècle dont ils ont la confondante et douloureuse intuition.

Cet ouvrage a reçu le double label de la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale et de la United States World War I Centennial Commission.

 

Biographies

Nadine Akhund est chercheur au SIRICE (Sorbonne-Identités, Relations Internationales et Civilisations de l’Europe), spécialiste des relations et enjeux internationaux à l’époque moderne et contemporaine, notamment dans le sud- est européen, les Balkans.

Akhund

Stéphane Tison, maître de conférences d’Histoire contemporaine à l’Université du Mans, chercheur au TEMOS (Temps, mondes et sociétés), CNRS-FRE 2015. Ses travaux portent l’interface guerre-paix entre 1870 et 1940. Parmi ses publications : Comment sortir de la guerre ? Deuil, mémoire et traumatisme, 1870-1940, Presses universitaires de Rennes, 2011 ; Paul d’Estournelles de Constant. Concilier les nations pour éviter la guerre (1878-1924), Presses universitaires de Rennes, 2015 ; avec Annette Becker (dir.), Un siècle de sites funéraires de la Grande Guerre, Presses de Paris Nanterre, 2018.

Tison

Jean-Maurice de Montremy a fondé les éditions Alma en 2009 avec Catherine Argand. Journaliste, critique littéraire, il a été chef du service littéraire de La Croix, rédacteur en chef du magazine Lire et producteur de nombreuses émissions à Radio France et RFI. Il a notamment fait partie du comité de rédaction de L’Histoire et collaboré à Livres Hebdo.

Montremy

Entrée libre dans la limite des places disponibles