Events

Past Event

Les transclasses

February 28, 2019
7:00 PM - 8:30 PM
4, rue de Chevreuse, 75006 Paris

Déjouer les règles de la reproduction sociale et passer d’un milieu à l’autre. Faire mentir la rigide loi de la reproduction, c’est avoir une mère femme de ménage et écrire des livres qu’elle ne peut pas lire. «Transclasse», c’est le concept qu’a forgé la philosophe Chantal Jaquet pour désigner une personne qui passe d’une classe sociale à une autre. Cette table ronde analysera ces trajectoires sociales qui charrient de nombreux mythes: self-made-man, méritocratie, ascenseur social qui n’est pas si en panne que ça. Outre la fascination, les parcours de transfuge de classe suscitent également de grands conflits intérieurs (trahison, sentiment d’appartenance, question de la légitimité sociale…)

 

Biographies

Chantal Jaquet

Ancienne élève de l’ENS, agrégée de philosophie et docteur en philosophie, Chantal JAQUET est professeur d’histoire de la philosophie moderne à l’université Paris1-Panthéon-Sorbonne. . Centrées autour des expressions de la puissance d’agir, ses recherches portent sur la philosophie du XVIIe siècle, (Spinoza et Bacon), sur la philosophie du corps et sur la philosophie sociale (les transclasses). Elle a publié 25 ouvrages et plus d’une centaine d’articles.

Aya Cissoko

Diplômée de Sciences-Po, Aya Cissoko a été championne du monde amateur de boxe française en 1999 et 2003, puis de boxe anglaise en 2006. En 2011, elle publie Danbé, une œuvre autobiographique coécrite avec Marie Desplechin qui obtient le Grand prix de l’héroïne Madame Figaro et une adaptation à l’écran (Danbé, la tête haute). Elle publie 2016 N’ba en hommage à sa défunte mère, née dans un petit village malien, venue en France dans les années 70.

Balla Fofana

Balla Fofana est diplômé d’un Master en communication politique de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC) et du Centre de Formation Professionnelle pour Journalistes (CFPJ). Ancien membre du Bondy Blog, il a également été journaliste au service économie de TF1 de septembre 2014 à août 2016. Il est actuellement en poste chez Libération. Et travaille également depuis 2014 sur des projets de sensibilisation et d’éducation aux médias dans des lycées en région parisienne.