Events

Past Event

Sébastien Marot, Between Topic and Topography: The Landscapes of Eric Rohmer

June 14, 2016
7:00 PM - 9:00 PM
Columbia Global Center | Paris, 4 rue de Chevreuse

Né en 1961, philosophe de formation, Sébastien Marot a été délégué général de la Société française des architectes de 1986 à 2002, où il a fondé et dirigé la Tribune d'histoire et d'actualité de l'architecture, puis la revue Le Visiteur (ville-territoire-paysage-architecture)

Ses recherches et ses publications ont porté sur la généalogie des théories et des pratiques contemporaines de l'architecture, de l'urbanisme et de l'architecture de paysage, et en particulier sur la mise en scène de l'épaisseur historique des situations construites par ces différentes disciplines. En marge de ses activités éditoriales et critiques, il a été invité à enseigner dans de nombreuses écoles d'architecture ou de paysage en Europe et aux États-Unis : IAUG (Genève), ENSP (Versailles), AA School (Londres), GSD Harvard (Boston), Upenn (Philadelphie), Cornell (Ithaca), Université de Montréal, etc. 

Membre fondateur de l'Ecole d'architecture de la ville & des territoires, il y enseigne depuis sa création en 1998. Par ailleurs, il est professeur invité à la chaire de paysage de l'école polytechnique fédérale de Zürich (ETHZ).

Il a notamment publié Sub-Urbanism and the Art of Memory (AA Publications, Londres 2003, trad esp. Gustavo Gili, Barcelone 2006), édité un recueil d'essais d'André Corboz (Le Territoire comme palimpseste, L'Imprimeur, Paris 2001) et traduit ceux de John Brinckerhoff Jackson (La Nécessité des Ruines et autres sujets,Linteau, Paris 2004). Accueilli comme chercheurau Centre Canadien d'Architecture de Montréal en 2004-2005, il vient enfin de soutenir à l'EHESS une thèse d'histoire profilée comme un "manifeste relatif du sub-urbanisme" : Palimpsestuous Ithaca, juillet 2008. 
En septembre 2008, il est nommé par le Ministère de la Culture membre du conseil scientifique pour la consultation internatioanle du Grand pari de l'agglomération parisienne.

En 2004, l'Académie d'Architecture lui a décerné la médaille de l'analyse architecturale.