Events

Past Event

Journée d'étude, "The Embodied Border: Words for Political Fiction"

October 3, 2018
10:00 AM - 5:00 PM
4, rue de Chevreuse, 75006

Borders through the line, through the word, through the body.

The project

The Embodied Border: Words for Political Fiction, is a research project on borders in contemporary conflicts, based on methods of inquiry at the intersection of design and social sciences. The first phase of the work, a series of prototyped installations, was presented by the MYST collective at Théâtre Nanterre-Amandiers in May 2017. Constituted within the context of the Experimental Programme in Political Arts at Sciences Po Paris, MYST is made of Yasmine Benabdallah (documentary filmmaker), Simone Fehlinger (designer), and Tamara Al Saadi (writer, stage director).

The project aims at exploring the role that words play in the process of border creation. MYST suggests to test (through artistic experience) the assumption that frontiers are political fictions carried by different human communities. The physicality of the frontier is the outcome of the process of separation between communities through images, sounds and language penetrating the body, be it individual or collective, thus creating the "imagined community".

Study day - 3 October 2018

Inviting researchers and artists, the second part of the event will consist of a study day, questioning the border through the line, through the word, and through the body. This transdisciplinary study day will be structured around three conversations.

The first panel will explore the border through the line, and its mapping use in colonial expansion. The objective will be to identify the relationship between cartographic representation and the materiality of contemporary borders.

The second panel will revolve around the border through the word, i.e. the role that words play in the process of border creation (school textbooks, political speeches, fairytales, etc.)

As for the third panel, it will focus on the border through the body. How does the body “digest” the border? How are bodies carriers of separation?


 

Frontières par la ligne, par les mots, par le corps.

Le projet

“The Embodied Border: Words for Political fiction” est un projet de recherche sur les frontières dans les conflits contemporains, fondé sur une méthodologie croisée entre le monde du design et celui des sciences sociales. Une première étape de travail qui s’est traduite par une série de prototypes d’installations a été présentée au Théâtre des Amandiers en Mai 2017 par le collectif MYST, constitué à l’issu du programme d’expérimentation en Arts Politiques de Sciences Po Paris, formé par Yasmine Benabdallah (réalisation documentaire), Simone Fehlinger (design) et Tamara Al Saadi (écriture mise en scène).

Le projet a pour objectif d'explorer la place des mots dans le processus de création des frontières. En effet, MYST propose d’éprouver via l’expérience artistique l’hypothèse que les frontières sont une fiction politique portée par les différentes communautés humaines. Leur matérialité contemporaine serait le résultat d’un processus de séparation intercommunautaire nourri par l’action des images, des sons, et des langages sur les corps, individuels ou collectifs, créant ainsi des “communautés imaginées”.

Journée d'étude - 3 octobre 2018

La deuxième partie s’articulera autour d’une journée d’étude, invitant artistes et chercheurs à interroger le concept de la frontière par la ligne, par les mots et enfin par le corps. Cette journée transdisciplinaire se structurera autour de trois conversations.

Le premier panel explorera la frontière par la ligne, et son usage cartographique dans l'expansion coloniale. Il s’agira de mener une réflexion sur le lien entre la représentation cartographique et la matérialité des frontières contemporaines.

Le second panel interrogera la frontière par le mot, c’est à dire la place des mots dans le processus de création des frontières (manuels scolaires, discours politiques, contes, etc.)

Enfin, le troisième panel discutera l’idée de la frontière par le corps. En quoi la corporalité “digère”-t-elle la frontière ? Comment les corps sont-ils vecteurs de séparation ?

*La journée aura lieu en Français**

9h30-10h : Petit déjeuner

10h-10h15: Introduction à la journée d’études par le collectif MYST et Loren Wolfe, responsable de la programmation au Columbia Global Centers | Paris

10h15-12h15: Frontières par la Ligne / Frontières par le Corps.

Invités: Anne-Laure Amilhat Szary

(Géographie Politique)

Bolewa Sabourin (Danse, danse thérapie pour la réappropriation du corps)

12h15-14h: Pause déjeuner

14h-16h: Frontières par la Ligne / Frontières par les Mots

Invités: Najla Nakhlé-Cerruti (Littérature arabe moderne, études théâtrales et construction identitaire)

Léopold Lambert (architecture, politique des espaces et des corps)