Events

Past Event

Tribute to Jean-Baptiste Barrière

January 5, 2018
8:00 PM - 10:00 PM
Columbia Global Centers l Paris, 4 rue de Chevreuse, 75006

Jean-Baptiste Barrière (born in 1958) belongs to a blessed generation of French artists who turned twenty in the midst of an academic boom that included the revolutionary lectures of Foucault, Deleuze, Derrida, Lyotard. The radical philosophy that impregnated the minds of young artists was full of concepts such as rhizomes, deterritorialization, power-knowledge, deconstruction of metanarratives, and influential moments of the history of science, such as epigenetics, catastrophe theory and significant breakthroughs in particle physics or astrophysics –each of them challenging usual patterns of thinking as well as many artists’ imagination, therefore bearing a potential artistic program of its own. Art was bound to be a laboratory not only of form, but also of society. Barrière also witnessed the creation and development of increasingly sophisticated technologies, and very early on anticipated their artistic potential, leading to his interest in computer programming and his commitment to the activities of IRCAM, the electronic music centre founded by Pierre Boulez, during the years 1981-1998.

In this event we will pay tribute by showcasing some of his works and presenting them in the broader context of Barrière’s curriculum and intellectual process, which led him to a fruitful partnership with Columbia University, as a Visiting Professor (2011-2012) and a Composer in Residence of the Computer Music Center (2013-2014).

 

Jean-Baptiste Barrière (né en 1958) appartient à une génération chanceuse d’artistes français qui ont eu vingt ans dans un moment d’effervescence universitaire et intellectuelle unique, qui leur a permis de se nourrir abondamment des leçons subversives de Foucault, Deleuze, Derrida, Lyotard, et d’autres. La pensée nouvelle qui imprégnait les esprits de ces jeunes artistes fourmillait de concepts tels que ceux de rhizomes, déterritorialisation, savoir-pouvoir, déconstruction du métarécit, et elle était alimentée par des scènes décisives de l’histoire des sciences, telles que l’épigénétique, la théorie des catastrophes et plusieurs découvertes capitales dans le domaine de la physique des particules ou de l’astrophysique — autant de défis lancés aux schémas de pensée traditionnels et à l’imagination des artistes, et donc de promesses d’un programme artistique à inventer. Dans un tel cadre, l’art était destiné à être un laboratoire non seulement des formes, mais aussi de la société.

Jean-Baptiste Barrière fut aussi le témoin de l’apparition et du développement d’une technologie de plus en plus sophistiquée dont il a très tôt anticipé le potentiel artistique, ce qui l’a conduit à s’intéresser à la programmation par ordinateur et à rejoindre l’Ircam, centre de musique électro-acoustique fondé par Pierre Boulez, de 1981 à 1998.

Tout au long de cette soirée nous souhaitons lui faire honneur en présentant quelques unes de ses œuvres dans le contexte plus large de son parcours et de sa démarche intellectuelle, qui l’ont notamment amené à entamer une collaboration fructueuse avec l’Université de Columbia, en tant que Professeur invité (2011-2012) puis Compositeur en résidence du Computer Music Center (2013-2014).

Programme:
Prélude surprise
J-B Barrière Violance (violon, voix, eléctroniques et vidéo 2003)
Interlude surprise
J-B Barrière Crossing the Blind Forest (flûtes, électroniques et vidéo, 2011) / French première
Interlude surprise
J-B Barrière Ekstasis (soprano, électroniques, vidéo, 2014), French première
Coda surprise

Aliisa Barrière, violon
Camilla Hoitenga, flute
Raphëlle Kennedy, soprano

avec
Aleksi Barrière, speaker
Thomas Goepfer, électroniques
Isabelle Barrière, caméras

et des participants-surprise

This concert is free of charge and open to the public.

 

Sponsors: Columbia Global Centers | Paris, Department of Music, the Fritz Reiner Center for Contemporary Music, and IRCAM.